Navigation mit Access Keys

 

Conseils pour mieux gérer son argent

Comment utiliser votre argent de façon optimale au quotidien? Conseils pratiques.

 
 

Organisation des finances

  • Utilisez l’e-banking. Vous avez ainsi toujours le contrôle de vos dépenses et de l’état de votre compte.
  • Programmez un prélèvement automatique ou des ordres permanents pour les paiements réguliers (primes d’assurance maladie, loyer, électricité, facture de téléphone). Vous évitez ainsi de prendre du retard dans vos paiements.
  • Ouvrez un compte d’épargne spécial pour les provisions (impôts !), les objectifs d’épargne et les imprévus (par ex. facture de dentiste). Ainsi, vous aurez toujours de l’argent de côté pour les dépenses plus conséquentes.
  • Prudence en cas de crédits: ceux-ci peuvent rapidement déboucher sur un surendettement! Vous ne devriez jamais prendre un crédit pour régler des factures impayées ou rembourser des dettes. Ne prenez un crédit que si vous souhaitez l’utiliser pour un investissement absolument nécessaire (p. ex. leasing automobile si la voiture est indispensable pour votre travail). Si vous prenez un crédit, vous devez être sûr d’avoir suffisamment d’argent à long terme pour le rembourser (même en cas d’événements imprévus et/ou futurs, p. ex. changement d’emploi, baisse de salaire, déménagement, fondation d’une famille, etc.).
  • Consultez dès que possible un Service Budget Conseil ou Dettes Conseils, si vous avez des difficultés à payer vos factures et à satisfaire à vos obligations de paiement.
 
Nourriture

Soutien

  • Si vous souhaitez suivre des cours de formation ou de perfectionnement, mais que vos moyens financiers ne vous le permettent pas, vous pouvez adresser une demande d’aide à la formation (bourse ou prêt). boursesdetudes.educa.ch

  • Les personnes et les familles qui vivent dans des conditions économiques modestes ont droit à une réduction de primes pour l’assurance-maladie obligatoire. Renseignez-vous auprès de la commune de votre lieu de domicile pour savoir à quel service adresser la demande de réduction de primes. réduction de primes des caisses d’assurance.

  • Si vous percevez une rente AVS ou AI, vérifiez si vous avez droit à des prestations complémentaires. Les prestations complémentaires à l’AVS ou à l’AI aident à couvrir les besoins vitaux quand les rentes et le revenu n’y suffisent pas. L’inscription passe par les agences AVS de la commune. prestations complémentaires

  • Les personnes sans travail reçoivent à certaines conditions une allocation chômage. Signalez immédiatement que vous êtes sans travail à l’Office du travail de votre commune ; il faudrait le faire déjà pendant le délai de résiliation. Les prestations, appelées aussi indemnités journalières, sont versées au plus tôt à partir de la date d’inscription. L’allocation chômage est aussi allouée notamment aux personnes qui se sont occupées des enfants ou qui ont terminé une formation avant de s’inscrire au chômage. espace-emploi

  • Vous avez droit à l’aide sociale, si votre revenu n’atteint pas le minimum vital défini par le droit de l’aide sociale. Adressez-vous au service social de votre lieu de domicile, si vous n’avez pas assez d’argent pour subvenir à vos besoins, afin qu’il puisse déterminer si vous avez droit à l’aide sociale. Conférence suisse des institutions d’action sociale.

  • Après la naissance d’un enfant, les parents ont droit aux allocations familiales. Certains cantons allouent aussi des allocations cantonales de naissance et d’adoption (allocations parentale ou maternité). Les conditions requises pour percevoir ces prestations varient d’un canton à l’autre. Renseignez-vous auprès de la commune de votre lieu de domicile ou à l’Office fédéral des assurances sociales.

  • Après la naissance d’un enfant, l’employée a le droit de prendre au moins 14 semaines de congé maternité au cours desquelles elle perçoit 80% de son salaire. Les caisses de compensation AVS renseignent sur le congé maternité. Vous trouverez de plus amples informations dans ce PDF sur l’alloction de maternité (PDF).
  • Le recouvrement des pensions alimentaires de votre commune vous aide à faire valoir vos droits aux pensions, si vous ne les recevez pas. Pour les pensions alimentaires des enfants, on peut en outre demander des avances à la commune. Moyennant certaines conditions, vous recevez ainsi chaque mois les pensions alimentaires des enfants et pas seulement quand le débiteur les paie. Pour de plus amples informations, adressez-vous directement à votre commune ou au canton.

  • En cas d’incapacité durable de travailler à cause d’un handicap physique ou mental, vous pouvez, dans certaines circonstances, percevoir les prestations de l’assurance-invalidité (AI). Si vous souhaitez percevoir ces prestations, vous devez en faire la demande par écrit normalement à l’office AI du canton où vous habitez.  site de l’AVS et de l’AI.
 

Ménage & habitat

  • Dans les épiceries Caritas en Suisse, les personnes dans le besoin ont la possibilité de se procurer des aliments et des produits d'utilisation quotidienne aux prix plus bas. Épiceries Caritas.

  • Trouvez les produits en action dans les journaux, les magazines et sur Internet.

  • Évitez les produits préfabriqués et les surgelés. Il est plus sain et plus avantageux de cuisiner.

  • Les produits de marque sont presque toujours plus chers et pas forcément meilleurs. Réfléchissez-y donc à deux fois avant d’en acheter.

  • La viande est chère. Insérez donc de temps en temps des journées végétariennes.

  • Le café en capsules est plus cher qu’en vrac. Évitez donc les machines à café avec capsules.

  • Profitez des produits de boulangerie avantageux de la veille : par ex. de Äss-Bar

  • Préparez à la maison le petit déjeuner et le repas de midi que vous consommerez à l’école ou au bureau. Les sandwiches, salades ou plats à réchauffer faits maison sont plus avantageux que les produits achetés en route.

 

Habitat

  • Vérifiez si vous avez droit à une baisse de loyer et, si oui, de combien. Si votre loyer est basé sur un taux d’intérêt de référence plus élevé que le taux actuel, vous avez droit à un pourcentage fixe de baisse de votre loyer net. asloca

  • Empruntez la garantie de loyer à la famille, à des amis ou éventuellement à votre employeur (s’il n’y a pas moyen de faire autrement). Évitez de conclure une assurance caution de la garantie de loyer qui entraîne des coûts d’intérêt élevés.

  • Cherchez une colocation ou fondez-en une vous-même. En partageant le loyer, vous réduisez considérablement un gros poste de dépenses.

  • Essayez d’obtenir un appartement avantageux auprès d’une coopérative de logement. Notez toutefois que cela implique souvent un assez gros investissement financier initial (participation dans la coopérative).

  • En cas d’absence prolongée, vous pouvez sous-louer votre appartement, d’entente avec le bailleur. Vous économisez ainsi les loyers pendant ce temps. UMS 

  • Achetez les meubles dans les brocantes, au marché aux puces, lors de liquidations, de ventes aux enchères sur Internet (par ex. Ricardo) ou dans le magasin d’usine.

 

Électricité

  • Économisez de l’électricité en veillant à choisir des appareils électroniques et des produits sanitaires à faible consommation d’énergie. Tous les appareils électroniques et produits sanitaires ont une étiquette qui indique la consommation d’énergie avec des lettres (de A à G, ou A+++ - D) et des couleurs (vert à rouge). Plus la consommation d’énergie est basse, moins vous aurez de taxes à payer sur la consommation d’eau et d’électricité. Étiquette énergétique

  • Éteignez toujours complètement les appareils électriques et évitez le mode standby. Une rallonge multiprises avec interrupteur à laquelle plusieurs appareils sont branchés en même temps (par ex. ordinateur, imprimante, lampe de bureau) est particulièrement pratique pour éviter de devoir débrancher chaque appareil individuellement. Vous pouvez économiser ainsi de l’électricité.

  • Ne chauffez pas trop. Et n’éteignez pas complètement le chauffage en cas d’absence prolongée, car vous consommerez plus d’énergie en le redémarrant qu’en le laissant allumé.

  • Enclenchez si possible le lave-vaisselle ou le lave-linge aux heures où les tarifs d’électricité sont les plus bas dans votre commune. Attendez d’avoir suffisamment de vaisselle ou de linge pour remplir complètement la machine. Vous économisez ainsi de l’électricité !

  • Lavez à basses températures, car près de 75% de l’énergie consommée est utilisée pour chauffer l’eau. Avec les machines à laver modernes, il n’est pratiquement plus nécessaire de cuire le linge. Si vous lavez par ex. à 40 degrés au lieu de 60, vous économisez près de la moitié du courant utilisé par lavage.

  • Utilisez des lampes LED ou des ampoules économiques. Elles tiennent jusqu’à dix fois plus longtemps et consomment deux fois moins d’électricité. Compléments d’info : étiquette énergétique pour les lampes
 

Téléphone et Internet

  • Téléphoner avec le portable peut vite coûter cher. Utilisez les offres de téléphonie gratuites telles que Skype ou Whatsapp pour les appels à l’étranger ou les assez longues conversations, si vous avez un accès Wifi. En cas de séjour à l’étranger, il peut en outre être judicieux d’acheter une option d’itinérance limitée, en plus de l’abonnement. Vous évitez ainsi de gros frais supplémentaires de roaming. Vous pouvez vous épargner d’autres surcoûts en renonçant à prendre les appels entrants lors d’un séjour à l’étranger et en débranchant la combox.

  • La prudence est de mise quand vous surfez sur Internet avec le téléphone portable. Le plus sûr est de prendre un abonnement sans limite du téléchargement des données, si vous trouvez des offres avantageuses ou de bloquer l’Internet mobile auprès du fournisseur.

  • Comparez les prix des différents opérateurs téléphoniques avant de vous décider pour un achat. Les abonnements à prépaiement sont particulièrement recommandés pour garder le contrôle des frais de téléphonie mobile. Compléments d’info : comparaison en ligne des opérateurs téléphoniques.

  • Les appels sur un numéro commençant par 0900, 0901 ou 0906 peuvent coûter plusieurs francs l’appel ou la minute et faire vite enfler la facture de téléphone. C’est pourquoi il vaut mieux faire bloquer les numéros en 090.
 

Assurances

Généralités

  • Comparez les différents prestataires d’assurance responsabilité civile et d’assurance ménage avant de conclure un contrat.comparatif d’assurance ménage et responsabilité civile
  • Ne vous laissez pas déstabiliser par les promesses des agents d’assurance : la plupart des assurances (hormis l’assurance ménage et la responsabilité civile) ne sont pas absolument nécessaires. Vérifiez si toutes vos assurances sont nécessaires.

 

Caisse maladie

  • En cas d’accouchement ou d’arrivée en Suisse, vous avez trois mois pour conclure une assurance-maladie obligatoire. Vous êtes libre de choisir votre caisse maladie parmi les assureurs agréés. Attention : vous ne pouvez avoir qu’une seule assurance-maladie obligatoire. Veillez donc à ne pas conclure deux assurances de base en même temps !

  • Vérifiez si vous avez droit à une réduction de prime pour l’assurance-maladie obligatoire (pour les assurés de condition économique modeste). Renseignez-vous auprès de votre commune de domicile pour savoir à quel service adresser la demande de réduction des primes. réduction des primes des caisses maladie.

  • Comparez régulièrement les primes des caisses maladie, car elles changent constamment. Une comparaison aide à choisir chaque fois l’assurance la plus avantageuse. comparatif d’assurance maladie

  • Les caisses maladies proposent différents modèles d’économie (HMO, Telmed, Flexcare, médecin de famille) qui offrent des rabais intéressants sur les primes, mais impliquent chacun des conditions particulières pour la perception des prestations.

  • Choisissez la bonne franchise. Nous recommandons en principe la plus basse. Vous ne devriez choisir une franchise plus élevée que si vous êtes sûr-e de pouvoir payer le surcoût qu’elle implique en cas de maladie.

  • Avant de conclure une assurance complémentaire, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin. Elles sont généralement inutiles. 

  • En cas de service militaire ou de service civil de plus de 60 jours, demandez le remboursement de la prime d’assurance de base.

  • Résiliez l’assurance-accidents auprès de la caisse maladie si vous en avez déjà une par le biais de votre employeur.

 

Assurance responsabilité civile

  • Réfléchissez à vos assurances vie et assurances d’épargne. Ne concluez une assurance d’épargne que si vous êtes absolument sûr-e de pouvoir payer les primes jusqu’à la fin du contrat.

 

Assurance responsabilité civile

  • Veillez à ce que la somme assurée soit appropriée. Une assurance bris de verre par exemple ne se justifie que si vous possédez des objets en verre d’une certaine valeur. Il s’agit en outre de limiter l’assurance à la Suisse si vous n’avez pas d’articles de ménage à l’étranger.

  • Si vous n’avez pas signalé de dégâts pendant plusieurs années, quelques assureurs octroient un rabais pour absence de prestation dans le cadre de leurs assurances ménage.

 

Assurance automobile

  • Concluez des contrats d’un an. Avec les contrats à durée limitée, vous vous en sortez mieux qu’avec les rabais modiques obtenus pour les contrats sur le long terme, car vous pouvez sans cesse profiter des offres les plus avantageuses. Vous pouvez réclamer un droit de résiliation annuel aux assurances qui ne proposent pas la durée contractuelle d’une année. 
 

Mobilité

Voiture

  • Vendez votre voiture si vous pouvez vous en passer, car elle occasionne des coûts importants. Les transports publics ou le vélo sont des options plus avantageuses. En cas d’utilisation occasionnelle de la voiture, il faut envisager des concepts de car sharing tels que l’affiliation à mobility.

  • Attention avec le leasing automobile ! Il coûte plus cher que ce qu’on pense. Ne vous laissez pas aveugler par de petites mensualités. Les coûts effectifs sont bien plus élevés. Sans compter les énormes coûts occasionnés par une dissolution prématurée du contrat.

  • Optez pour une petite voiture. Elle est plus avantageuse à l’entretien et les primes d’assurance sont moins chères, de même que les redevances sur la circulation.

  • Avant l’achat, renseignez-vous sur la consommation d’essence, car les pleins entrent en considération. Avec une voiture qui consomme peu, on économise donc beaucoup d’argent sur le long terme !

  • Donnez régulièrement votre voiture au service. Cela prévient des réparations coûteuses.

  • Partagez votre voiture avec les voisins. Vous économisez ainsi des coûts et le véhicule est mieux amorti.

  • Une voiture neuve est chère et perd vite de la valeur. Sans compter que la prime d’assurance est plus élevée. Envisagez donc plutôt l’achat d’une voiture d’occasion.

 

Transports publics

  • Achetez un abonnement demi-tarif. Celui des CFF se justifie déjà à partir de quelques trajets. Avec le SwissPass, l’abonnement est automatiquement prolongé d’une année quand il arrive à échéance. Ne ratez pas le délai de résiliation si vous n’avez plus besoin de votre demi-tarif !

  • Les jeunes jusqu’à 25 ans voyagent à des conditions très avantageuses avec l’offre « voie 7 ».

  • Avec la carte junior, les enfants et adolescents jusqu’à 16 ans prennent gratuitement le train et le bus en compagnie d’un de leurs parents.

  • Réservez votre billet à l’avance dans la boutique en ligne ou avec l’application CFF et choisissez si possible une correspondance en dehors des heures d’affluence. Vous pouvez ainsi profiter de prix cassés intéressants. billets dégriffés

  • Si vous utilisez régulièrement les transports publics, achetez un abonnement annuel. Il est plus avantageux que les abonnements mensuels ou que les billets individuels.

  • Quelques communes vendent des cartes journalières avantageuses. Cette carte qui permet de voyager pendant une journée entière dans toute la Suisse coûte environ 45 francs. Elle peut être réservée par téléphone ou en ligne.

 

Vélo


  • Prenez bien soin de votre vélo. Un entretien régulier économise des coûts et prolonge la durée de vie.

  • Achetez vos vélos dans une bourse aux vélos ou à des ventes aux enchères sur Internet. Vous y trouverez des vélos d’occasion avantageux. bourses aux vélos en Suisse
 

Loisirs et consommation

Activités de loisir

  • Demandez la carteCulture de Caritas et économisez jusqu’à 50% sur beaucoup d’offres de loisirs.

  • Empruntez des livres, des DVD et des CD dans les bibliothèques ou échangez-les dans une bourse d’échange en ligne. Dans les bibliothèques, on peut aussi lire gratuitement des journaux et des magazines.

  • Empruntez des jeux dans des ludothèques au lieu de les acheter. Ainsi vos enfants auront toujours des jeux amusants et vous ménagerez votre portemonnaie. ludothèques de Suisse

  • Quand vous sortez, ne prenez pas plus d’argent que ce que vous voulez dépenser et laissez votre carte de crédit à la maison. Vous gardez ainsi la maîtrise de vos dépenses.

  • Au lieu d’acheter un abonnement coûteux dans un club de fitness, vous pouvez vous maintenir en forme dans un club sportif, sur le parcours Vita, en nageant ou en faisant du jogging.

  • Si votre budget est serré, réservez des vacances avantageuses par le biais d’organisations sociales. Vous trouverez différentes offres sur Internet : Reka

  • Réservez vos vacances assez à l’avance, car les prix des logements et des voyages sont souvent plus avantageux que peu avant le départ. Il vaut en outre la peine de comparer les prix en ligne.

  • Les passeports-vacances permettent aux enfants de participer à des activités intéressantes à moindre coût pendant les vacances d’été. Par ex. : passeports-vacances Pro Juventute

  • Essayez quelque chose de nouveau et échangez votre appartement ou votre maison, par ex. par le biais de la plateforme gratuite Home for Home.

 

Achats

  • N’achetez que ce que vous avez prévu, de préférence avec une liste de commissions. Évitez les achats spontanés.


  • Louez les articles de sport au lieu de les acheter. Quand on ne pratique un sport qu’occasionnellement (par ex. le ski, le surf, etc.), il vaut la peine de louer le matériel au lieu de l’acheter. D’autant plus qu’il est alors toujours parfaitement entretenu.

  • N’achetez pas les cadeaux juste avant Noël et les jours d’anniversaire. Soyez attentifs toute l’année aux cadeaux possibles, utilisez les actions et les jours de solde.

  • Profitez des offres gratuites sur Internet, par exemple sur la plateforme nimms.ch.

  • Prudence lors des achats sur Internet :
    - vérifiez l’identité du vendeur. L’adresse postale, le numéro de téléphone et l’adresse e-mail devraient au moins être connus.
    - lisez les conditions générales.
    - contrôlez les frais d’expédition et les taxes douanières.
    - contrôlez le panier avant le paiement.
 

Santé

  • Achetez les médicaments sans ordonnance dans des pharmacies en ligne. Ils sont souvent plus avantageux. Ce faisant, veillez à ne commander vos médicaments qu’à des pharmacies qui collaborent avec les caisses maladie suisses.

  • Demandez bien à la pharmacie s’il y a aussi des génériques (copies) et faites aussi une comparaison de prix.

  • Achetez vos verres de contact en ligne, si vous en portez déjà depuis longtemps et que le type de lentilles a été choisi par un opticien. 

  • Concluez pour vos enfants une assurance complémentaire qui couvre l’orthodontie.
 
 

Aide rapide